La sophrologie : discipline facilitatrice d'une communication authentique

Savons-nous communiquer ? Combien de fois faisons-nous ce constat : "Se faire comprendre nest pas simple" ?
La sophrologie et la CNV ** se complètent pour nous aider à nous entendre et nous faire comprendre.

La sophrologie propose de renouer avec une écoute authentique et objective de nos ressentis.
Pour entendre les messages transmis par le corps, la sophrologie utilise le souffle et préconise un accueil inconditionnel sans a priori ni jugement de ce qui est révélé au cours de la pratique. Cet entraînement à une attitude neutre permet, à chacun de nous, d'accéder peu à peu à une lecture globale plus juste de soi. Cette lecture passe par la découverte et la compréhension de nos sensations et ressentis corporels tels qu'ils se présentent à nous, instant après instant.
Le corps exprime au plus juste le besoin qui n'est pas encore nommé et qui deviendra sentiment.
La pratique sophrologique permet à chacun de se dévoiler à l'aide de sa respiration. Il s'agit d'apprendre à sentir et intégrer le va-et-vient du souffle et accompagner les mouvements du diaphragme ; cette maîtrise nous conduit à accéder progressivement à la compréhension de nos sensations corporelles et à une lecture plus juste de notre corps : dans cette partie du corps, le constat d'un manque, dans cette autre partie celui de la plénitude.
C'est cette nouvelle maîtrise des rythmes du corps qui permet d'accéder aux ressentis. Ecouter notre corps dans toutes ses dimensions nous permet de développer notre capacité à identifier clairement et précisément nos ressentis dans leurs tonalités désagréables ou agréables. Sentiments positifs alternent avec sentiments négatifs. A l'écoute, présent à soi, nous accompagnons avec le souffle cette alternance. Nous devenons le mouvement et ainsi participons activement au développement de notre être.
En apprenant à lire avec finesse les ressentis que notre corps nous révèle, nous pouvons accéder, comprendre et exprimer le sentiment réel tel que nous le vivons.
Ainsi, au plus près de notre nature profonde, nous entendons à leur juste place ces ressentis qui vibrent en nous comme autant d'expressions de nos besoins satisfaits ou à satisfaire.
Chaque sentiment alors finement perçu et ressenti par le biais du corps, au travers de la pratique sophrologique, nous révèle ce qui l'a fait naître : notre besoin réel.

Développer une écoute corporelle de soi : un enjeu de la communication
La sophrologie en développant et intégrant notre dimension corporelle dans sa globalité facilite la pratique de la CNV **. Elle nous permet d'accéder à notre authenticité et nous inscrit dans une relation juste à soi et aux autres. 

man-woman-using-couples-therapy-exercises-for-communication

Lorsque nous allions discipline et méthode, nos parvenons à une meilleure gestion de la communication dans le respet de soi et de l'autre.
Dans notre authenticité nous sommes en mesure d'entendre et reconnaître les sentiments et les besoins de l'autre.
Ce faisant chacun peut exprimer sa demande dans un langage clair et être entendu. 

 

Véronique de LUCA, sophrologue.
SOPHROLOGIE, pratiques et perspectives N° 7 Avril-Mai-Juin 2015

** Communication Non Violente - Marshall Rosenberg