" Simplicité, simplicité, simplicité ! Je vous le dis, que vos affaire se réduisent à deux ou trois, et non à ue centaine ou à un millier ; à la place d'un million, comptez une demi-douzaine, et tenez vos comptes sur l'ongle d'un pouce " 
Henri David THOREAU

La quantité a des conséquences sur la qualité ; parfois l'abondance nuit, contrairement à ce que dit le proverbe... Même si, prises une par une, mes activités sont toutes potentiellement satisfaisantes, à trop vouloir en faire je risque de me retrouver peu satisfait de ma vie. Car, à partir d'un certain point, l'activité que je me rajoute - si séduisante soit-elle - y introduit plus de détresse que de joie.
Le monde dans lequel nous vivons est d'une complexité sans cesse croissante, et la pression qui s'exerce sur nous augmente de nanoseconde en nanoseconde. On peut être gagnant en en faisant moins : si je mène une existence surchargée, si je suis sans cesse trop occupé, le simple fait de réduire un peu mon activité - de me simplifier la vie - peut me rendre plus heureux, stimuler mon potentiel créatif, augmenter la dose d'enthousiasme que je mets dans tout ce que j'entreprends et, en fin de compte me garantir de plus belles réussites. (...)
Parfois, on a trop à faire, mais on n'a pas son mot à dire. Si, au contraire, c'est un choix, il se peut aussi que le surplus de responsabilités se passe très bien, pour peu qu'il ait été décidé pour de bonnes raisons. Le problème, c'est que nombre d'entre nous entassent les activités pour de mauvaises raisons - non pas par passion, mais parce que nous en avons reçu l'ordre, parce que cest ce qu'on attend de nous, ou parce que l'idée nous plaît -. On compromet alors sa productivité, sa créativité, et en fin de compte son bonheur.

repos


Que pourriez-vous faire pour être moins occupé ?
Comment pourriez-vous simplifier votre vie ?
Engagez-vous à en faire moins, et non plus ! 

CHOISIR SA VIE - TAL BEN-SHAHAR